Connectez-vous
Tahiti Manava

Présentation et Réservation des hébergements et hôtellerie à dimension familiale sur Tahiti


Fiche de police


La fiche de police n'est pas obligatoire en Polynésie Française


Fiche de police

La situation en Polynésie Française

La fiche de police n'est pour l'heure pas appliquée en Polynésie française.


Cette démarche ne sera applicable qu'après concertation entre le ministre du tourisme et le Haut commissariat des responsabilités en la matière et surtout qui est en charge de la distribution et du ramassage des fiches.
La mise en place ne peut être établi par un gérant d'établissement d'hébergement touristique.

Le décret 2015-1002 du 18 août 2015 en France métropolitaine.

Les hôteliers de France métropolitaine doivent faire remplir une fiche de police à toute leur clientèle étrangère et conserver ces fiches pendant 6 mois depuis le 1er octobre 2015.

La réglementation sur les fiche de police a été instaurée par un décret du 30 juin 1946, complété par un arrêté du 20 mai 1975. Cette réglementation  prévoyait que les fiches de police devaient être remises chaque jour aux autorités de police ou de gendarmerie. En pratique, son application effective ou non dépendait des autorités locales. Cette obligation était tombée en désuétude, conduisant certains professionnels à ne plus faire remplir ces fiches, quand d'autres en avaient même oublié son existence.

Un décret du 18 août 2015 (publié au JO du 20 août) instaurant diverses mesures de simplification et d'adaptation dans le secteur du tourisme a réaffirmer l'obligation d'établir une fiche de police pour tous les exploitants d'hébergements touristiques.
L'article 6 de ce décret vient réaffirmer l'obligation pour les hôteliers ainsi que pour tous les exploitants d'hébergement touristique de faire remplir à toute personne de nationalité étrangère une fiche de police. Le texte justifie cette obligation pour les raisons suivantes « Aux fins de prévention des troubles à l'ordre public, d'enquêtes judiciaires et de recherche dans l'intérêt des personnes. »

Les professionnels soumis à l'obligation de la fiche de la police

L'article R.611-42 du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile prévoit que  sont concernés par cette obligation, non seulement les hôteliers, mais aussi les exploitants de villages et maisons familiales de vacances, de résidences et villages résidentiels de tourisme, les loueurs de meublés de tourisme et de chambre d'hôtes, les exploitants de terrains de camping, caravanage et autres terrains aménagés.

 Ces professionnels sont tenus de faire remplir et signer par l'étranger, dès son arrivée, une fiche individuelle de police, dont le modèle est fixé par arrêté. L'article R.611-42 a modifié légèrement les données personnelles qui doivent être collectées. S'il n'est plus nécessaire de préciser la profession du touriste en revanche on lui demande d'indiquer son numéro de portable ainsi que son adresse mail. (Voir modèle ci-dessous). Les enfants âgés de moins de 15 ans peuvent figurer sur la fiche d'un adulte qui les accompagne.

L'hôtelier doit conserver ces fiches pendant 6 mois

L'hôtelier doit non seulement faire remplir ces fiches, mais il doit depuis le 1er octobre 2015, les conserver pendant un délai de 6 mois. Elles seront transmisses aux services de police et aux unités de gendarmerie uniquement sur leur demande. (Article 6 du décret du 18 août 2015 portant diverses mesures de simplification et d’adaptation dans le secteur du tourisme).

Le texte prévoit que cette transmission peut s'effectuer sous forme dématérialisée.

 

Tous les étrangers sont concernés
 

 Lorsqu’un client étranger séjourne dans un hôtel, l’hôtelier est tenu de lui faire remplir et signer, dès son arrivée, une fiche individuelle de police.

Les données collectées sont :

1) Le nom et les prénoms,

2) La date et le lieu de naissance,

3) La nationalité,

4) Le domicile habituel de l’étranger,

5) Le numéro de téléphone mobile et l’adresse électronique de l’étranger,

6) La date d’arrivée au sein de l’établissement et la date de départ prévue.


Les hôteliers doivent faire remplir cette fiche à tous leurs clients de nationalité étrangère, c'est-à-dire à toute personne qui n'a pas la nationalité française (art. L.111-1). Ce qui concerne tous les ressortissants étrangers, qu'ils fassent partie de l'Union Européenne ou non. Vous devez donc faire remplir cette fiche aussi à votre clientèle européenne.

Modèle de Fiche individuelle de police

(Art. R.611-42 du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile)

Nom et adresse de l'établissement :………………………..

Nom (Name) : ……………………………………………..

Prénom (First name) : ……………………………………….

Date et lieu de naissance (Date and place of birth) : ………

Domicile habituel (Permanent address) : …………………..

Nationalité (Nationality) : ………………………………….

Numéro de téléphone mobile (Mobile phone number) : ………

Adresse électronique (Email address) : ……………………….

Date d'arrivée au sein de l'établissement (Date of arrival) :…..

Date de départ prévue (Intended date of departure) : ………….

Date et signature
 
Informations concernant les enfants de moins de 15 ans (Informations about accompanying children under 15) : ……………………………

Nom (Name): ………………………………………………………..

Prénom (First name): …………………………………………….

Date et lieu de naissance (Date and place of birth) : …………………….

Domicile habituel (Permanent addrress) : ………………………………
Nationalité (nationality) : ………………………………………………..

 

Source :  www.lhotellerie-restauration.fr/journal/juridique-social-droit/2016-03/Fiche-de-police

Ces informations nous ont été données par le Service du Tourisme, Cellule Hébergement.
Pour plus de renseignement contacter :  maud.lebreton@tourisme.gov.pf 

 

 


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Août 2015 - 15:16 Le Franc Pacifique

Vendredi 1 Août 2014 - 12:19 Classement


Recherche
Partager ce site